Reunionweb
L'île de la Réunion à travers ses sites web

Élections, piège à...

Encore une fois je me la suis coulé douce pendant tout le mois. J'avais bien envie de parler de la campagne pour l'élection présidentielle, mais il n'y avait pas grand chose de passionnant qui en sortait. J'ai donc calmement attendu les résultats...

Séisme, coup de tonnerre, choc... les superlatifs météo n'ont pas manqué pour qualifier le résultat du premier tour. À la Réunion, on est plutôt habitué aux cyclones et au volcan. Pourtant, une élection n'est pas un phénomène naturel, même s'il s'agit d'un phénomène violent, c'est un phénomène créé par l'homme, il a une cause contre laquelle on peut lutter. Je l'écrivais justement au début, la campagne ne m'a pas donnée d'idée d'article et elle n'a pas donné envie de voter à nombre d'électeurs. Résultats, les gueulards les plus motivés se sont sentis plus nombreux.

La Réunion est réellement choquée du score de Le Pen en métropole d'autant que seuls Chirac et Jospin se démarquent des autres candidat sur l'île. Les résultats sont disponibles sur le site du ministère de l'intérieur ainsi que commune par commune sur Clicanoo (pages disparues). On peut noter le très faible taux de participation et aussi le fait que La Réunion soit le seul DOMla Guyanaise Christiane Taubira n'arrive pas en tête. À la Réunion comme dans toute la France d'Outre Mer, le score du Front National est médiocre. Le journal de l'île explique avec quelle originalité s'expriment les protestataires (Un article de Clicanou montrait des buletins en forme de tracts).

Évidemment, comme partout ailleurs cette accession au pouvoir du candidat de l'intolérance (avec le plus faible score de toutes les présidentielles pour un candidat au deuxième tour) révolte tout le monde. Encore plus à la Réunion où l'agence Imaz Presse Réunion rappelle en citant Paul Vergès (du PCR) « Nous sommes un peuple d'immigrés ». En effet l'île était déserte avant d'être colonisée par les français, que plusieurs ethnies l'ont peuplée au cours des siècles et que la bonne entente règne aujourd'hui entre les différentes communautés qui se mélangent allègrement. Alors comme en métropole, les lycéens et les militants sont dans la rue pour dénoncer cette montée du xénophobe avec des slogans comme «Le Pen Déor»...

Espérons, avec dijoux.net que l'abstention (43,82% à la Réunion au 1er tour) sera quasi nulle au 2ème tour, et que tous les citoyens irons voter, pour Jacques Chirac.

Le Margouillat, Le mensuel endémique de La Réunion, a sorti une édition spéciale gratuite au lendemain de l'annonce des résultats.
Voir article sur le Margouillat.


2007 : Réunion, terre d'élections : La Présidentielle


Reçevez le prochain article par mail


Trouvez un hotel sur Booking.com