Reunionweb
L'île de la Réunion à travers ses sites web

Les villages et l'Europe

Comme c'est la rentrée de septembre je vous propose quelques révisions des institutions administratives de l'île de la Réunion : La Réunion est composé d'un seul et unique DOM (Département d'Outre Mer) même si la création d'un deuxième département a été récemment envisagée, provoquant des débats houleux.

Le département est divisé en 24 communes. Chaque commune a une dimension et une population comparable à un canton de métropole. Les maires sont donc moins proches de la population qu'en général dans la campagne française mais leur responsabilité est plus grande. Les 24 maires de la Réunion sont adhérants à l'association des maires de la Réunion (AMDR) qui se charge de les représenter de manière pluraliste. L'association propose un site qui informe de manière complète et succinte le citoyen sur la topologie et les institutions du DOM. Le cours se poursuit donc sur le site de l'ADMR.

régions ultra périphériquesLa Réunion a cette particularité avec les autres départements français, d'outre-mer (les DOM), les Açores, les Canaries et Madère d'être des territoires de l'Union Européenne en dehors du continent Européen. Cette particularité fait d'eux une tête de pont de l'Union dans d'autres régions du monde mais aussi des territoires éloignés dont le développement est plus difficile à soutenir. Avec l'élargissement de l'Union et la nécessité d'accompagner le développement économique des nouveaux arrivants, plus pauvres, ces territoires pourraient s'inquiéter d'être oubliés des instances européennes. Ces territoires ont un statut particulier et sont reconnus en tant que régions extraterritoriales au sein de l'Union. Des régions ultrapériphériques depuis le traité d'Amsterdam en 1997. Ce regroupement administratif met l'Europe à l'écoute de leurs particularités. Les régions ont leur représentant en la personne de, Alfred MARIE-JEANNE, Président de la Région Martinique.

Je terminerais bien cet article en quitant Bruxelles et en revenant sur l'île de la Réunion. L'ADMR indique bien sur son site que 5 communautés de communes gèrent certains aspects quotidiens des réunionnais mais vu la taille des communes, je suis surpris que rien, à part les nombreuses mairies annexes, n'existe à l'échelle des nombreux villages. Qu'en est-il de ce qu'on appelle la démocratie locale à la Réunion ? Peut-être existe-t-elle mais elle n'est pas visible sur le web. Voici un appel adressé aux internautes et aussi aux élus.


Reçevez le prochain article par mail


Trouvez un hotel sur Booking.com