Reunionweb
L'île de la Réunion à travers ses sites web

La Réunion a aussi ses marchés de Noël

Quoi de plus exotique qu’un noël à la Réunion. D’abord c’est l’été alors que dans le monde entier on poste des cartes de paysages eneigés. Comme j’en ai déjà parlé, L’arbre de Noël est le flamboyant, Ils se couvre de fleurs rouges à l’approche des fêtes ce qui fait dire à la chanteuse et sénatrice Jacqueline Farreyrol.

« Tous les jours ici c'est l'été
Si tu hôtes ton capuchon
Garde ta robe vermillon
Car pour te cacher des enfants
Tu auras tous nos flamboyants... »

La chanteuse ajoute une autre spécialité de l’île à l’époque de la fête de la naissance Jésus, Le fruit de saison qui doit figurer en bonne place sur la table du repas de Noël : le litchi. Non, elle ne fait pas de faute en le chantant. Ce fruit s’appelle letchi à la Réunion et il bien meilleur qu’en métropole parce que toujours fraichement cueilli de l’arbre.

« Dans ma chambre j'ai préparé
Des fruits que tu n'as jamais gouté,
Les letchis d'un rouge vermeil
Comme il n'y en a pas dans le ciel... »

Pour autant il est des traditions hivernales européennes qu’on retrouve sur l’île de la Réunion. Il y a par exemple les marchés de noël qui permettent de mettre une touche finale à la décoration des maisons ou bien de trouver le cadeau qui manque. Mais surtout les marchés de Noël de la Réunion sont un moyen de faire le plein de la bonne gastronomie locale le temps d’une sortie en famille.

Le marché de Noël de Trois-Bassins

À l’ouest, il y a le marché de Noël de Trois-Bassins. La petite commune au sud de Saint-Paul invite les visiteurs dans les hauts pour des concerts et des animations pour enfants, tout un programme sur les trois jours du 19 au 21 décembre, le dernier week-end avant noël. C’est une sorte de dernière chance pour ceux qui n’ont pas encore fait leurs achats de Noël. Ils peuvent flaner le long des stands de produits artisanaux et de cuisine du terroir. C’est d’ailleurs l’APTF (Association des Producteurs Transformateurs Fermiers) qui organise ce marché, moment idéal pour mettre en valeur les produits de ses membres allant du foie gras au combava (agrume vert des tropiques servant a parfummer les plats).

Il y a un autre marché de Noël un peu plus tôt à l’ouest de l’île, dans le village artisanal de l”Eperon (à Saint-Gilles-les-Hauts) sur la commune de Saint-Paul. Il y a moins d’animations mais là encore des produits du terroir et les fruits de saison comme la mangue et les letchis.

Le marché du terroir de Petite-Île

Dans le sud, c’est la commune de Petit-Île qui est à recommander. Le marché du terroir a lieu place du Vieux Moulin tous les deuxièmes samedi du mois de 16h à 21h. Le dernier marché de l’année a une coloration spéciale avec une animation musicale tout l’après midi.

Le Village de Noël de Saint-Leu

Dans le sud-ouest c’est Saint-Leu qui transforme son marché artisanal en village de Noël. Pour sa première édition, il s’appelle « Leu Noël 2014 ». Les commerçants et artisants de la ville attendent les visiteurs du 16 au 24 décembre au nouveau Marché artisanal de Saint-Leu, fraichement innauguré.

Le marché de Noël de la Possession

Dans le nord-ouest, c’est à la Possession, sur la place des festivals que le marché de Noël prend ses quartiers pour une seule journée, le 23 décembre 2014. ce marché de Noël est spécial car il se veut solidaire. Il y a aura aussi des spectacles et des stands où trouver des cadeaux originaux mais surtout, il sera possible de déposer ses propres cadeaux au pied du sapin. Hélas, la maire n’explique pas pour qui ces cadeaux sont destinés

La Ville de Noël de Saint-Denis

un sapin de Noël sous les
palmiers
Un sapin sous les palmiers: le vilage de Noël de Saint-Denis. Photo par la mairie.

Au nord, la capitale de la Réunion de pouvait pas faire lus petit qu’ailleurs, c’est carément une « ville de Noël » qui s’installe au Barrachois, lieu prisé des touristes comme des locaux, du 15 au 24 décembre. Même si le blogueur Pierrot Dupuy le trouve trop court, c’est quand même celui qui dure le plus longtemps sur l’île de la Réunion Ce n’est par contre pas le plus grand mais ses 46 stands et ses animations, (chants, clowns et père noël...) attirent beaucoup de monde depuis qu’il a été lancé en l’an 2000. En fait de ville c’est un village de Noël avec un sapin décoré et des huttes en bois, comparables à celles qu’on voit dans les marchés de Noël en France ou en Europe centrale. Les couleurs vives et les lambrequins rappellent quand même qu’on est à la Réunion et que ce Noël est créole. Coté achats, Saint-Denis a elle aussi fait le choix de l’artisanat local.

Sur l’île de la Réunion, le père Noël est un peu ridicule, enroulé dans son gros manteau d’hiver alors que le soleil de l’été est à son plus haut. Par contre les réunionnais n’ont pas à rougir de leurs marchés de Noël exotiques. Ils ne servent peut-être pas de vin chaud pour réchauffer le chaland mais les fruits de saison sont un agréable remplacement. L’artisanat local qui est mis en valeur sur tous les marchés de l’île apporte même de la fraicheur par rapport aux marchés de Noël des métropoles européennes. Trop souvent, on y voit des vendeurs anonymes vendre des mouffles ou des produits importés qu’on peut retrouver un peu partout.

Alors même si un marché de Noël n’a rien d’autentique à la Réunion, les cadeaux qu’on y trouve, le sont peut-être plus qu’ailleurs.


Reçevez le prochain article par mail


Trouvez un hotel sur Booking.com