Reunionweb
L'île de la Réunion à travers ses sites web

La fournaise et l'océan

Je pensais vous avoir suffisamment parlé du volcan au cours des dernières années ( en 2003, 2002, 2001 et 1998 ), mais le Piton de la Fournaise n'arrête pas de nous surprendre ce qui m'incite à faire un article spécial volcan cette année encore. Comme certains d'entre vous, je suis l'actualité tous les jours et je surveille donc le volcan à distance avec les nouvelles.

Tout remonte à la mi-août. La préfecture émet un avis d'alerte le 12 août au soir, alors que l'activité sismique se fait de plus en plus intense. La nuit même a lieu la première éruption. Le jour suivant, Imaz press propose un panorama de cette première journée. Cette éruption semblait devoir être de courte durée, mais voilà qu'elle a ouvert une fissure sur le cratère Dolomieux qui déverse sa lave depuis lors.

Le 20 août la lave approchait dangereusement de la route nationale qui était évidemment fermée. C'est dans le 22 août que la route est boulottée par la lave. On espère à présent que la coulée atteigne la mer comme en 1986 et en 2002 mais déjà les badauds sont nombreux pour assister au spectacle. Les Dijoux de dijoux.re sont de la partie et proposent une galerie photo de la lave à l'approche de la route.

photo : Jean Paul Dijoux
Le volcan et la mer Les noces de la lave et de l'océan ont lieu le 25 août avec une première coulée se jetant dans la mer en un spectacle impressionnant. Les images s'amoncellent sur Imaz press, dijoux.re, Clicanoo et fournaise.info qui fourni même une carte de la coulée. Témoignages souligne que l'activité du volcan augmente encore...

Le 30 août une deuxième coulée rejoint la mer plus au sud alors que la première a déjà donné 4,5 hectares de plus à l'île de la Réunion. Le spectacle n'est pas fini.

Le soir du 31 août, nouveau rebondissement, un nouveau cratère se forme dans la mer au pied de la première coulée. Les vulcanologues ne savent pas si c'est la conséquence de la première coulée, un phénomène de surpression du magma, ou bien s'il s'agit là d'une nouvelle fissure éruptive ouverte en mer. Le journal de l'île spécule sur les éléments qui pourraient y faire croire. L'AFP souligne cet évenement. Imaz Press est encore sur le coup.

Ce soir du 1er septembre, on ne voit plus rien qu'un nuage de vapeur là où le nouveau cône s'élevait au matin. Il semblerait que la coulée soit à l'origine du cône mais il est aussi confirmé la présence d'une fissure à cet endroit. Plus de détails avec Antenne Réunion pour y voir moins clair encore (page sauvegardée).

Le 2 septembre, la lave coule toujours au sommet et continue à se déverser dans le tunnel formé par la croute des premières laves. Arrivée au bout du tunnel, la lave perce cette croute et provoque des explosions et projections sur la plate-forme de lave en mer. La nuit du 1er au 2 septembre, deux nouveaux cônes de projections ont ainsi été formés à proximité du premier.

Vendredi 3 septembre le volcan s'est tu. Mais la lave en fusion sous la plate-forme risque à tout moment d'exploser. Les deux derniers cratères crachent encore violemment des gros morceaux de magma. Le sentier est toujours fermé et le public doit rester vigilent. Clicanoo dresse un premier bilan (aujourd'hui disparu) de cette éruption peu banale.

Dimanche 5 septembre, les vulcanologues de l'observatoire volcanologique ont enregistré une reprise de l'activité sismique...

Mardi 7 septembre, on peut dire que le volcan reprend de plus belle. 5 fronts de coulée dévallent sur Grand Brûlé et sont visibles de la Route nationale. Le site panorama.re que j'ai présenté il y a peu, propose les panoramas de Hervé Duris du 13 août au 1er septembre.

Après un silence amorcé Jeudi 9, dimanche 12 septembre, IPréunion attend une nouvelle erruption. Les conditions météo ne leur permettent pas de donner plus de précision, mais on sent que le volcan n'a pas fini de faire parler de lui... Maintenant, il passe à la télé, Les films du volcan devenaient présents sur IPRéunion et sur Antenne Réunion (films aujourd'hui disparus). En fait, après un regain d'activité, l'éruption se termine bien le jeudi 9 septembre vers 4h du matin.

En grands professionels des médias, Clicanoo, Imaz Press Réunion, et Antenne Réunion changent régulièrement leurs sites web. Les anciens articles ne sont pas conservés et tous ce que je vous invitais à voir sur leurs sites a disparu. Heureusement que des amateurs sont là pour gérer leurs archives.


Reçevez le prochain article par mail


Trouvez un hotel sur Booking.com