Mabé célèbre la fête caf

2005
← Un festival, c’est Sakifo
2006, l’année du Chikungunya →
 

Voici un article écrit le 20 du mois. Le 20 desamb, le jour de la fêt caf. Cette fête déjà célébrée ici est l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage sur l’île de la Réunion. L’île, qui s’est fortement peuplée par l’importation de nombreux esclaves dans les plantations de café puis de canne à sucre, célèbre aujourd’hui cette date de première importance avec une ferveur renouvelée.

Ce jour n’est férié que depuis 1981 mais la fête est déjà une institution et comme les réunionnais dansent en métropole, ils le font tout spécialement ce jour-là. À la réunion les «kabars» (concerts) sont improvisés dans la rue.

L’année dernière, les habitués du forum volcréole (aujourd’hui disparu) ont partagé ensemble sur ce sujet. Des peintures de 2002 du peintre Mabé ont été mises en ligne, qui retracent cette période de l’esclavage, montrant la triste vérité comme les rêves de liberté. La peinture de Mabé oscille justement entre le réel et l’onirique avec une influence réunionnaise et exotique certaine. De nombreuses toiles sont visibles sur son site que je vous recommande.


Le site perso de Mabé que je présentais a aujourd’hui disparu. Par contre, on peut toujours admirer ses peintures sur la galerie en ligne aigrsc, ainsi qu’une interview qu’il a donnée pour maisons créoles.


Un festival, c’est Sakifo

2006, l’année du Chikungunya